Groupe Democratie et Solidarite
Groupe Democratie et Solidarite

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 14 DÉCEMBRE 2017

 

 

 

1_ Débat relatif à l'extension des carrières Calcia à Breuil-en-Vexin

 

Comme le Président de la Communauté Urbaine s’y était engagé, le débat relatif à l’extension de la Carrière Calcia à Breuil en Vexin s’est déroulé avant le conseil communautaire.

Un large public était présent dans la salle du Conseil : membre de l’association AVL3C (association contre le projet d’extension de la carrière), personnel de l’usine de Gargenville et habitant.es du territoire.

 

Ce débat, sans conséquence sur le projet (aucun vote n’a été proposé à l'issue du débat), aura eu le mérite de donner, le temps de quelques heures, de la visibilité à l’ensemble des acteurs de ce dossier.

 

Santé, emploi, paysage, industrie, environnement, sont autant de problématiques soulevées par cette possible extension.

 

L'ensemble des protagonistes du dossier ont pu s'exprimer sereinement, et les élu.es du territoire ont eu la possibilité de se faire un début d'opinion avec ce débat de 2 heures.

 

Rendez-vous au printemps 2018 pour le vote éventuel d’une motion sur ce sujet.

 

2_ Adoption de la délibération  relative à la Création d’un service local d’intervention pour la maitrise de l’énergie.

 

Le conseil a adopté à une large majorité, la création d’un service local d’intervention pour la maitrise de l’énergie.

 

Ce dispositif partenarial entre la C.U et l’association énergie solidaire, vise à identifier et accompagner des foyers en situation de précarité énergétique.

 

3_ Amendement pour la délibération 48 relatif à la création d’une grille tarifaire pour le parc du peuple de l’Herbe.

 

Le groupe D&S a obtenu la baisse de 2 euros du tarif de médiation scientifique proposé par la C.U, pour le Parc du Peuple de l’Herbe.

 

Le tarif initial de 4 euros par personne (écoliers et accompagnateurs) paraissait bien trop élevé pour la caisse coopérative d’une école. En effet, adossé au coût du transport, ce tarif devenait rédhibitoire pour bon nombre d’écoles du territoire. Le tarif de 2 euros permet une accessibilité pour le plus grand nombre.

 

La délibération ayant été modifiée en cours de séance, le groupe a retiré son amendement.

 

Un tarif similaire de 2 euros sera également appliqué pour la médiation scientifique du Parc aux étoiles.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Groupe Democratie et Solidarite