Groupe Democratie et Solidarite
Groupe Democratie et Solidarite

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 23 MARS 2017

 

1_INTERVENTION RELATIVE A LA PRÉSENTATION DU PROJET D’AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES DU PLAN LOCAL D’URBANISME.

 

Le groupe intervient dans le débat et regrette que trois points soient sous-estimés :

 

  • Les services publics grands absents du projet : Il n’est pas réaliste de proposer un projet d’aménagement sans intégrer, le développement des services publics de proximité, qui sont les garants d’un équilibre spatial, social, pour nos populations.

 

  • Les ports du territoire sous représentés : La communauté urbaine ne peut pas faire l’économie du développement de l’activité portuaire.

Ces activités, sont créatrices d’emplois et améliorent la qualité de vie des habitants (moins de pollution atmosphérique, de pollution sonore).

 

  • L’innovation n’est pas assez mise en avant : C’est pourtant par le progrès technologique et l’expérimentation de politiques publiques, que le territoire se différenciera du Grand Paris et de la Métropole Normande.

 

Intervention_PADD_CC230217.pdf
Document Adobe Acrobat [278.6 KB]

 

 

2_ INTERVENTION RELATIVE AU VOTE DES TAUX ET ZONAGES DE LA TAXE D’ENLEVEMENT DES ORDURES MÉNAGERES.

 

Le groupe regrette, qu’un lissage des taux ne soit pas encore envisagé.

 

Grâce à la mutualisation de la compétence collecte et traitement des déchets, la Communauté Urbaine doit rapidement tendre vers une de baisse des coûts, sans baisse de la qualité de service.

 

Intervention TEOM_CC230317.pdf
Document Adobe Acrobat [134.3 KB]

3_ INTERVENTION RELATIVE AUX VOTE DES BUDGETS PRIMITIFS

 

Le groupe note, que la Communauté Urbaine ne propose qu’un budget, quasi-identique au précédent.

 

Le groupe s'inquiète, une nouvelle fois, de l'absence de projet d'investissement lisible,

 

Il demande, qu'une nouvelle discussion soit proposée au Conseil Communautaire avant  le mois de Juin, dans une démarche prospective.

 

Intervention Budgetprim_CC230317.pdf
Document Adobe Acrobat [131.6 KB]

4_ INTERVENTION RELATIVE AU VOTE DES SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS 2017

 

Le groupe rappelle, qu'il est urgent de définir une politique en matière culturelle et sportive.

 

 

De plus, il interroge le Président sur :

 

  • Les critères utilisés pour accorder les subventions,

 

  • La possibilité, pour une association, de cumuler des subventions communautaires, municipales ou autres,

 

  • L'accompagnement, mis en place, dans le cas d'un non renouvellement des subventions communautaires

 

Intervention sub_assos_CC230317.pdf
Document Adobe Acrobat [251.8 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Groupe Democratie et Solidarite